pour comprendre une actualité brûlante

Publié le

Sociologie politique du Moyen-Orient
Hamit BOZARSLAN

 

arton23195-98025.jpg

 

Introduction
I / La formation du Moyen-Orient
L’élargissement du Moyen-Orient
Les cycles historiques du Moyen-Orient
1919-1979 : deux cycles historiques longs
1979-2010 : trois cycles historiques décennaux
II / Au-delà des « paradigmes » courants
Le « paradigme » de la modernité
L’islamité du Moyen-Orient
L’asabiyya et la dawa, ou le modèle emic du pouvoir
La question du tribalisme
III / États et systèmes politiques
L’État en tant que monopole de la capacité d’action
La typologie des États et des systèmes politiques
Totalitarisme et autoritarisme
L’État comme cartel du pouvoir
Autoritarisme par hégémonie, autoritarisme par ingénierie politique
Les élections comme mode de « mise à jour de l’autoritarisme »
La distance comme instrument de production du pouvoir
IV / Mobilisations et imaginaires politiques, processus de radicalisation et contestation
Les lieux du contournement de l’État
La conquête de l’espace de visibilité
La démobilisation des décennies 1980-2000
De nouveaux modes de dissidences
Le conservatisme comme mode de contestation et de reproduction de l’ordre
Les champs des dissidences politiques
V / Processus de communautarisation et de minorisation
Le legs impérial
La reconfiguration de la donne communautaire par les réformes
La militarisation des rapports intercommunautaires : l’exemple libanais
Le fait communautaire au sein de l’islam
La langue comme critère de distinction
VI / Phénomènes de génération. Figures du sacré. Héros et corps politiques
Ruptures et transmissions intergénérationnelles
L’âgisme et le jeunisme
Après 1979 : le culte du corps âgé et frêle
Conclusion
La question de la légitimité et la reproduction de l’État
La fatigue sociale
Résilience, dissidence armée et millénarisme
Glossaire
Repères bibliographiques
Index.

Publié dans actualité

Commenter cet article